A quelle heure publier un article ?

A quelle heure publier un article ?

A quelle heure publier un article ? C’est une question intéressante qui revient constamment. En effet, nos murs Facebook et nos timelines Twitter sont envahis de publications. Ainsi, pour sortir de la masse, il est nécessaire de se demander : quel est le meilleur moment pour publier mon super article ?

 

Avant tout : quels sont vos objectifs ?

Mais avant de rentrer directement dans le vif du sujet (en fait, nous y sommes mais j’aime bien mettre un peu de suspense), posez-vous une simple question : quel est l’utilité de mon article ?

Est-ce que je veux qu’il soit juste lu ? Est-ce que je veux qu’il soit partagé ? Est-ce que je veux qu’il soit commenté ?

En langage marketing, nous parlons de visibilité (nombre d’impressions), d’engagement (partages ou commentaires) et de nombre de visiteurs/clics (nombre de personnes qui viennent vous rendre visite).

De la réponse à ces questions découlera l’heure de publication. Sans oublier qu’en plus de la publication de votre article sur votre site (une donnée seulement importante pour les gros sites ayant déjà un certain poids dans leur secteur), vous allez aussi sûrement partager votre article sur vos différents réseaux sociaux.

 

 

Apprenez à connaitre votre communauté.

Vous trouvez sur de nombreux sites :

  • Les statistiques ont montré qu’il valait mieux poster sur Facebook à telle heure.
  • Sur Twitter, vous devez poster entre Xh et Xh.
  • Pour être visible, il vaut mieux poster à Xh le matin et Xh le soir.

Merci pour ces informations, c’est sympa. Mais non merci en fait. Pourquoi ? Parce que ce type d’informations est sympa pour briller en soirée mais ne vous aidera pas à vous rendre plus visible. Pour la simple et bonne raison qu’elles se basent sur des statistiques générales.

En fait, pour être efficace, plutôt qu’une information généraliste basée sur des études statistiques (intéressantes, soit dit en passant), intéressez-vous à vos clients et lecteurs. Mettez-vous à leur place et demandez-vous « à quelle heure j’ai plus de chances de venir sur les réseaux sociaux » ?

Par exemple, si vous voulez cibler des enfants, le week-end ou le mercredi après-midi semblent un bon créneau horaire. Si vous travaillez dans un milieu BtoB, essayez plutôt les heures de bureau. Si vous êtes dans le secteur du loisir, optez pour le soir, après le travail, ou en fin de journée, au moment où les personnes intéressées auront envie de se vider la tête.

Bref, plutôt que de vous reposer sur des statistiques, apprenez à connaitre vos cibles.

 

Tester, tester et encore tester.

Nous arrivons à la phase la plus intéressante (et la plus longue) : le test.

En effet, que vous connaissiez précisément les habitudes de vos cibles ou non, vous n’allez pas y échapper. C’est d’ailleurs la base de toute stratégie marketing : on démarre d’une hypothèse, on teste, on observe les résultats et on affine en fonction.

Ainsi, pour savoir à quel moment de la journée et de la semaine il faut poster votre article, faites des tests. Mettez-vous à la place d’une personne type (on appelle cette phase la définition des personas en marketing). Imaginez-lui une vie aussi réaliste que possible (vous avez déjà joué aux Sims ? C’est pareil !) et voyez à quel moment il pourrait venir lire votre article, le commenter et le partager. Vous avez créé une hypothèse.

Maintenant, il faut vérifier cette hypothèse. Pour cela, je vous conseille tout simplement de poster votre article à une heure qui vous parait intéressante. Etudiez les résultats. Faites ensuite un autre test à une heure différente. Etudiez de nouveau les résultats et, enfin, comparez-les.

Par exemple, imaginons que dans votre hypothèse, Mr. Machin (ou Mme : ne soyons pas misogyne) aura plus de chances de voir votre publication le lundi matin à 8h ou le lundi soir à 18h. Testez les deux et voyez la différence. C’est pareil si vous hésitez entre deux jours de la semaine. Ainsi, au fur et à mesure, vous saurez exactement le jour et l’heure exacte pour publier un article long ou une brève.

 

Une infographie pour résumer le tout.

Allez, parce que je suis sympa, je vous partage tout de même une infographie intéressante (datée de 2015) qui parle de la publication sur les réseaux sociaux.

Le lien : http://www.quicksprout.com/2015/01/02/what-are-the-best-times-to-post-on-social-media/

C’est en anglais mais, pour vous faciliter la vie, voici les principales informations à retenir :

Facebook :

  • Il faut poster le jeudi et le vendredi.
  • A 13h, vous aurez plus de partages.
  • A 15h, vous aurez plus de clicks.
  • Il est aussi possible de publier entre 19h du soir et 9h du matin.

Twitter :

  • Vous êtes en BtoB : publiez la semaine.
  • Vous êtes en BtoC : publiez le mercredi et le week-end.
  • A 12h et 18h, vous aurez plus de clicks
  • A 17h, vous aurez plus de retweets.

LinkedIn :

  • Il faut publier le mardi, le mercredi et le jeudi durant les heures de bureau.
  • Il faut poster entre 10h et 11h le jeudi pour avoir le plus de clicks et de partages (données AddThis).
  • Le meilleur moment pour publier est entre 7h et 8h et 17h et 18h (données Fannit).

Pinterest :

  • Il vaut mieux publier le samedi à 9h.
  • Fannit rajoute la plage horaire entre 2h et 4h du matin.
  • Pour 10Alike, c’est entre 14h et 16h et 20h et 1h qu’il faut publier.
  • Si vous êtes dans la mode ou le prêt-à-porter, publiez le vendredi à 15h.

Instagram :

  • L’engagement est constant durant la semaine avec un léger pic le lundi et une légère baisse le dimanche.
  • Il vaut mieux publier hors des heures de travail.

Google + :

  • Tous les jours de la semaine sauf le week-end.
  • Il est préférable de publier entre 9h et 11h.
  • Il y’a un meilleur engagement le mercredi à 9h le matin.

 

Conclusion

Maintenant que vous avez les statistiques de 2015, vous pouvez commencer à faire vos tests en partant déjà de ces hypothèses.

Retenez juste une chose : ceci vaut en règle générale. Prenez-le comme une indication et non une vérité absolue. Le meilleur moment pour publier vos articles, c’est évidemment au moment où vos clients et lecteurs seront le plus à même de faire ce que vous voulez qu’ils fassent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.