Moteurs de recherche

Domptez les moteurs de recherche et boostez votre SEO.

Avec le temps, les moteurs de recherche sont devenus bien plus que des outils. Ils sont la colonne vertébrale de toutes stratégies de référencement naturel et payant. En effet, la plupart des internautes passent par ces sites pour trouver la solution à leurs besoins.

Cet article pour vous apprendre à mieux appréhender ces géants du web afin de les utiliser à bon escient.

 

Les moteurs de recherche, c’est quoi ?

 

Avant tout, savez-vous ce qu’est un moteur de recherche ? Evidemment, vous allez me répondre que c’est un site qui permet de rechercher des informations. Et vous avez raison. Mais connaissez-vous réellement son fonctionnement ? Là, ça devient intéressant.

Un moteur de recherches (par exemple Google pour ne citer que le plus connu) a une méthode de fonctionnement qui se déroule en trois étapes :

1) Il va d’abord explorer le web dans sa totalité. Bien sûr, cette opération impossible pour un humain est effectuée par un robot (appelé spider ou crawler). Ce petit programme va donc parcourir tous les liens de tous les sites du web afin de les référencer dans des gigantesques bases de données. Evidemment, ce travail monstrueux ne se fait pas en un instant. D’où la nécessité de mettre souvent votre site à jour afin de l’inciter à revenir plus souvent.

2) En parcourant le web, il va définir des mots-clés importants. Il en profitera aussi pour retirer tous les mots vides ou « stop words » (« le », « la », « les », « et », « ou » etc.). Chaque mot sera associé à un poids défini par le moteur de recherche en fonction de son utilisation au sein de votre page. Vous avez donc compris l’intérêt de bien travailler votre champ lexical avant de produire vos textes.

3) Finalement, à l’aide d’un algorithme à la formule tenue secrète, il va proposer à l’internaute qui fait la recherche les pages correspondantes (on parle de SERP pour Search Engine Result Pages). A noter : afin d’être toujours plus performants, nos chers moteurs de recherches améliorent constamment leurs algorithmes. C’est pourquoi, si vous voulez améliorer la visibilité de votre site, soyez en veille permanente.

En complément de ces 3 étapes, ils vous proposent quelques services sympas dont un correcteur orthographique (qui vous fait en plus progresser en français) ou encore un outil qui recherche les mots du même champ lexical. Leur objectif : permettre aux internautes de trouver rapidement la réponse précise à leurs besoins et, pourquoi pas, de les orienter vers d’autres besoins proches. Ca tombe bien, c’est aussi le nôtre.

 

Les principaux moteurs de recherche dans le monde

 

Google

Comment passer à côté de Google ? Ce véritable monstre d’internet est sans conteste le moteur de recherche numéro 1 dans le monde (sauf en Chine). Pour preuve, en France, en 2014, 93% des internautes utilisaient le moteur de recherche de Google. Si vous avez un lieu physique (magasin, boutique, agence etc.), n’oubliez pas Google Adresses.

Voici le lien pour lui demander d’indexer votre nouveau site : https://www.google.com/webmasters/tools/submit-url?pli=1.

 

Yahoo

Juste après Google, en 2014, Yahoo obtenait 3% de part de marché en France, 8% aux USA et 32% au Japon. Personnellement, je ne m’en préoccupe pas réellement pour mes sites mais si vous souhaitez travailler avec l’étranger, il peut être intéressant.

Voici le lien pour lui demander de soumettre votre site : http://www.bing.com/toolbox/webmaster

 

Bing

Egalité avec Yahoo en France, Bing est aussi utilisé par 3% des internautes français en 2014. Il monte à 12% aux USA. A vous de voir si vous souhaitez aussi apparaitre dans ses pages. Cela peut être intéressant si vous voulez travailler avec les Etats-Unis.

Si c’est le cas, ce lien devrait vous intéresser : http://www.bing.com/toolbox/submit-site-url.

 

Les autres moteurs de recherche

En France, les autres moteurs de recherche se partagent 1% du gâteau. Parmi ceux-ci, vous retrouvez :

Pour votre culture générale, sachez qu’il existe aussi :

  • AOL ;
  • Altavista ;
  • Lycos ;
  • Qwant ;
  • DuckDuckGO ;
  • Hotbot ;
  • Baidu (54% de part de marché en Chine en 2014) ;
  • 360 Search (25% de part de marché en Chine) ;
  • Yandex (32% de part de marché en Russie).

 

Comment être apprécié des moteurs de recherche ?

 

Aujourd’hui, lorsque nous parlons de stratégie de référencement, il devient impossible de passer à côté des moteurs de recherche. De ce fait, une véritable guerre de référencement a vu le jour. Encore plus violente que les plus grands conflits qu’ait connu l’humanité (j’exagère peut-être un peu…), c’est une véritable guerre de position à laquelle nous assistons au quotidien. Vous souhaitez tirer votre épingle du jeu ? Voici quelques conseils qui vous permettront de surpasser vos concurrents.

Tout d’abord, et cela va peut-être vous surprendre, évitez de trop penser SEO. C’est sans doute bizarre de dire ça dans un billet qui parle de référencement naturel mais quand vous écrivez un texte, pensez à votre lecteur avant tout. Privilégiez donc un contenu de qualité qui sera lu, commenté et partagé plus facilement.

Bon, on va pas se leurrer, le SEO c’est quand même nécessaire (et c’est aussi le but de cet article). Ainsi, en rédigeant, pensez aussi à optimiser votre texte. Cela passe par le choix d’un mot-clé qui devra apparaître au minimum dans l’URL, le titre principal, le début de votre texte et dans la méta-description. Sans oublier la balise ALT de votre image. Evidemment, chacun de ses éléments devra être renseigné précisément pour un plus grand impact (autrement dit : insérer seulement votre mot-clé ne suffit pas). D’ailleurs, en parlant de titre,  je vous conseille de bien hiérarchiser vos informations en utilisant des balises H1, H2, H3 etc.

Et finalement, n’oubliez pas de créer des liens internes entre vos pages. C’est très important. Ainsi, le robot va parcourir plus facilement votre site et va faire remonter vos pages plus rapidement.

Ah aussi, j’ai failli oublier : créez un sitemap. Cela afin d’aider les robots à parcourir et indexer les pages de votre site.

Vous avez maintenant toutes les armes pour vous lancer à corps perdu dans la bataille. Bien que les premiers résultats puissent mettre un peu de temps à venir (quelques mois), ne vous découragez pas ! Croyez-moi, le jeu en vaut la chandelle.

 

Pour conclure

 

Je ne peux que vous conseiller de vous intéresser principalement aux moteurs de recherche des pays qui vous intéresse. Ainsi, en France, Google régnant en maître, c’est une perte de temps de travailler son référencement sur les autres moteurs. Vous pouvez toutefois soumettre votre site et attendre patiemment la venue des robots. Ca se fait en quelques minutes et c’est toujours ça de gagné.

Cela étant dit, si vous comptez obtenir une bonne visibilité à l’étranger, pensez à Bing pour les USA,  Baidu et 360 Search pour la Chine et Yandex pour la Russie.

N’hésitez pas à non plus à consulter régulièrement vos rapports Google Analytics pour savoir d’où viennent vos visiteurs et ajustez votre stratégie en fonction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.