sitemap

Le protocole sitemaps : qu’est ce que c’est ?

Si vous vous intéressez à la création de sites web et au référencement, vous avez sans doute déjà entendu parler des fichiers sitemap ?

Mais savez-vous vraiment ce que c’est et en quoi ils consistent ? Faisons le point sur ce fameux protocole sitemaps.

 

Le fichier sitemap : à quoi ça sert ?

Le fichier sitemap est ce qui va permettre d’implémenter le protocole sitemaps sur votre site. En clair, grâce au fichier sitemap, vous gagnez du temps en prévenant les différents moteurs de recherche qu’ils peuvent venir indexer vos pages dès maintenant. En cela, nous pouvons comparer le fichier sitemap avec une carte complète de votre site. Cette carte référence toutes les pages de votre site et tous les chemins pour y accéder.

Ainsi, sans ce fichier que vous transmettez aux moteurs de recherche, il faudra attendre que les robots viennent vous rendre visite naturellement. On parle alors d’indexation naturelle.

En effet, les robots se promènent librement sur internet et visitent chaque page et chaque lien de ces pages. De ce fait, si vous venez juste de créer votre site, vous comprenez que, sans fichier sitemap, vous allez mettre un peu de temps pour être indexé dans les principaux moteurs de recherche.

 

Différence entre indexation et positionnement.

 

Puisque nous parlons d’indexation, il est intéressant de bien faire la différence entre l’indexation et le positionnement.

Pour faire simple, l’indexation consiste tout simplement à être présent au sein des bases des données des principaux moteurs de recherche. Cela se fait par la venue des robots qui collectent un grand nombre d’informations sur votre site. Ainsi, pour espérer être bien positionné dans les résultats de recherche, il faut avant tout que vos pages soient toutes connues et indexées.

Le positionnement, quant à lui, correspond à la place de vos pages dans les résultats de recherche, sur des mots-clés précis. Généralement, un bon positionnement se situe dans les 3 premières places qui trustent la plupart des clics des internautes (60 % des clics environ).

Pour atteindre un bon résultat, il vous faut réfléchir à votre stratégie de contenus en choisissant les bons mots-clés, en écrivant des textes pertinents et en travaillant vos différents liens internes et externes.

 

Comment mettre en place un fichier sitemap ?

Même si vous n’y connaissez rien en informatique, vous allez voir que c’est relativement simple de créer et soumettre votre fichier sitemap.

Pour commencer, il vous faut créer ce fameux fichier sitemap. Pour cela, 2 choix s’offrent à vous : vous pouvez le faire manuellement ou utiliser un logiciel qui le fera pour vous. Coup de chance : il est facile de trouver en ligne un grand nombre de sites proposant ce type de service. En quelques clics, vous avez votre fichier sitemap créé et prêt à être intégré à votre site. Je vous invite à consulter cette page pour trouver l’outil qu’il vous faut : https://code.google.com/archive/p/sitemap-generators/wikis/SitemapGenerators.wiki.

Une fois votre fichier sitemap créé (ce sera un fichier sitemap.xml)placez-le à la racine de votre site (dans le dossier www) via votre client FTP préféré (si vous ne savez pas quoi choisir, je vous conseille FileZilla).

Ensuite, rendez-vous sur Google Webmaster Tools. Dans la colonne de gauche, cliquez sur « Exploration » puis sur « Sitemaps ». Ici, vous verrez un gros bouton « AJOUTER/TESTER UN SITEMAP ». Quand vous cliquez dessus, Google vous demande de rentrer une URL. Puisque vous avez placé votre fichier à la racine de votre site, indiquez à Google où il peut le trouver. Pour cela, vous n’avez qu’à rajouter dans la case la mention « sitemap.xml ». Pour être sûr que votre fichier sitemap soit bon, cliquez sur « Test » et sur « Afficher le résultat du test ». Si tout se passe bien, Google vous donnera le nombre d’URL envoyées et vous informera qu’aucune erreur n’a été trouvée. Très bien ! Vous pouvez maintenant envoyer votre sitemap.

Il ne vous reste plus qu’à attendre que les robots arrivent.

 

Un fichier sitemap est-il réellement nécessaire ?

La réponse à cette question est très facile : oui le sitemap est nécessaire. Sans lui, vous devrez attendre que les robots trouvent votre site par le biais de liens externes pointant vers lui. Autant vous dire que ça peut prendre un certain temps.

Mais une fois le fichier sitemap créé, faut-il le modifier ? Oui et non. Si vous avez un petit site, vous n’allez sûrement pas revenir sur votre sitemap, une fois celui-ci intégré à votre site. Par contre, si, au fur et à mesure que vous créez des pages sur votre site, vous désirez faire le tri entre les pages à indexer et celles que vous ne voulez pas positionner, vous pouvez le faire via votre sitemap. Généralement, si vous utilisez un bon CMS (Prestashop ou WordPress), vous pouvez le faire directement via votre back-office.

Par contre, les gros sites qui possèdent des milliers (voire des millions) de pages dans plusieurs langues devront s’y intéresser de plus près afin de faciliter aux robots l’indexation des pages pertinentes. De plus, si vous proposez souvent des images, des vidéos et des contenus autres que du texte, vous aurez peut-être aussi à mettre les mains dans le cambouis. Votre fichier sitemap peut, en effet, être utile dans ces différents cas afin de favoriser le référencement de ces contenus spécifiques.

 

J’ai lu sur un site une analogie intéressante. L’auteur compare le robot à un explorateur et le sitemap à une carte. J’aime bien cette comparaison. C’est plutôt bien trouvé. Bien sûr que le robot peut explorer votre site tout seul. Mais pourquoi ne pas lui faciliter la tâche en lui offrant assez d’informations pour l’aider ? Ainsi, plutôt que de s’aventurer en terrain inconnu, il pourra suivre des chemins tout tracés . Voilà le véritable but du protocole sitemaps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.