Taux de rebond

Le taux de rebond : qu’est-ce que c’est et comment le travailler ?

Si vous avez un site, vous avez sûrement déjà entendu parler du taux de rebond. Mais savez-vous vraiment ce que c’est et pourquoi cette donnée doit être interprétée avec soin ?

Faisons le point sur le taux de rebond.

 

Le taux de rebond : qu’est ce que c’est ?

Le taux de rebond est un indicateur dans Google Analytics qui nous indique le nombre de visiteurs qui sont arrivés sur votre site par une page précise et qui sont ressortis par cette même page. D’où l’image du rebond. À noter : en parcourant Google Analytics, vous avez sans doute remarqué qu’il y’a un taux de rebond par page et un taux de rebond général (pour tout votre site).

Ainsi, un taux de rebond élevé signifie que vos visiteurs entrent sur votre site, mais ne vont pas voir plus loin. Ils repartent donc sans avoir visité d’autres pages.

Pour rentrer un peu plus dans le détail, voici quelques actions qui sont interprétées comme un rebond :

  1. Votre internaute a cliqué sur « Précédent ».
  2. Votre internaute a quitté votre site sans se rendre sur d’autres liens internes.
  3. Votre internaute clique sur un lien externe (une pub peut-être).
  4. Votre internaute ferme son navigateur.
  5. Votre internaute tape directement une nouvelle adresse et se rend sur un autre site.

Évidemment, tout ceci se fait sans quitter la page par laquelle il est entré.

 

Mon taux de rebond est trop élevé : comment régler ce problème ?

 

Différents taux de rebond en fonction des sites

Avant de paniquer, il convient de respirer un grand coup et de voir la moyenne des taux de rebond, en fonction de votre site.

En effet, un site e-commerce et un blog n’auront pas le même taux de rebond. Pour un site e-commerce, le taux de rebond est un facteur déterminant. S’il est fort, cela signifie que vos prospects viennent sur vos pages (ce qui est déjà bien) et repartent tout de suite (ce qui est moins bien).

Pour un blog, sachez que la moyenne des taux de rebond se situe à plus de 70 %. Pourquoi ce chiffre si élevé ? Parce que la plupart des personnes qui trouvent l’information qu’ils cherchent ne vont tout simplement pas voir ailleurs. Ainsi, un fort taux de rebond peut signifier que vos articles sont bien écrits.

Ceci étant dit, cela n’empêche pas de travailler votre site et vos pages afin de faire descendre votre taux de rebond.

 

Faire chuter votre taux de rebond

Que vous possédiez un blog ou un site de e-commerce (voir les deux)un fort taux de rebond vous permet de vous interroger sur la pertinence de vos pages.

Je vous propose quelques pistes en fonction du type de site :

Si vous possédez un site e-commerce :

  • Est-ce que votre bouton d’achat est assez visible ?
  • Est-ce que vos fiches produits donnent envie d’acheter ?
  • Est-ce que vos photos mettent assez vos produits en valeur ?
  • Est-ce que votre page donne confiance (attention à l’encombrement par les bannières publicitaires et les pop-up, entre autres).
  • Est-ce que vos prix sont en rapport avec ceux du marché ?

Si vous possédez un blog :

  • Est-ce que vos articles sont assez intéressants pour donner envie d’aller plus loin ?
  • Est-ce que vous avez mis en place un système de netlinking interne efficace ?
  • Est-ce que votre blog donne confiance ?
  • Est-ce que vos articles sont faciles à lire ?

Pour identifier les éventuels problèmes, n’hésitez pas à faire un sondage auprès de vos clients ou de vos connaissances. Bien qu’un taux de rebond élevé ne soit pas forcément alarmant, cela peut vous permettre d’améliorer votre site.

 

Le taux de rebond : une donnée à corréler avec d’autres statistiques

Le taux de rebond est une donnée intéressante qui veut tout dire et rien dire en même temps. Pour un site d’e-commerce, il est évident que vous devez avoir un taux de rebond le plus faible possible. Le but étant que chaque personne qui entre sur votre site par n’importe page achète.

Pour un blog, cette donnée est plus floue. En effet, le taux de rebond n’indique pas si l’internaute a été content de l’article que vous lui proposez. En effet, vous pouvez avoir un taux de rebond élevé si vos lecteurs trouvent les informations qui les intéressent et repartent immédiatement. De ce fait, je vous incite à corréler le taux de rebond avec le temps passé sur votre page. Si les internautes restent sur votre page, cela signifie qu’ils prennent le temps de lire votre article. Vous avez donc réussi à les accrocher.

Regardez aussi le taux de sortie de vos pages. Comme son nom l’indique, le taux de sortie indique le nombre d’internautes qui ont visité votre site et qui sont partis par cette page. De ce fait, le taux de sortie est un critère intéressant pour étudier la performance d’une page.

Pour bien comprendre, prenons l’exemple d’une page qui a été vue 100 fois. Sur ces 100 consultations, 10 personnes sont arrivées sur votre site par le biais de cette page. Les 90 autres l’ont rencontré au cours de leur visite. Maintenant, imaginons que votre page possède un taux de rebond de 80 % (donc 8 personnes sur 10 sont entrées et reparties par la même page), mais d’un taux de sortie de 10 % (soit 10 personnes sur 100). En comptant les 8 personnes qui ont rebondi, seulement 2 autres personnes sur 100 sont sorties de votre site par cette page. Cela montre que malgré un taux de rebond élevé, votre page ne fait pas fuir vos lecteurs.

 

Le taux de rebond en résumé

J’ai fait cet article en entendant beaucoup de webmasters et bloggers paniquer en voyant un taux de rebond élevé sur leur site. À ceux-là, je leur rappelle que le taux de rebond est une statistique.

Avant tout, prenez le temps de corréler votre taux de rebond avec d’autres données (taux de sortie et temps passé sur votre page en priorité). Vous verrez qu’en fait, ce n’est peut-être pas si grave que ça.

Ceci vaut pour un blog. Pour un site de vente en ligne, plus le taux de rebond est bas, plus votre site est performant. Par contre, quand le taux de rebond commence à être supérieur à 40 %, c’est qu’il y un a soucis sur vos pages qu’il vous faut solutionner rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.